GAËLLE GUINY  Shiatsu | Massage abdominal  | Accompagnante du deuil | Deuil périnatal 

logo GAËLLE GUINY Shiatsu | Accompagnante du deuil | Deuil périnatal | Déblocage émotionnel

Formation au deuil

Former, informer, sensibiliser

Mounia Bouhamidi, praticienne de shiatsu à Nort sur Erdre près de Nantes et directrice de l’école de shiatsu Terra Shiatsu, m’a invitée à faire un atelier de sensibilisation au deuil aux étudiant.e.s de shiatsu.

J’ai donc passé un après-midi avec quelques-uns des élèves.

Notre société ne nous éduque ni à la perte ni au deuil. Traverser nos propres souffrances ce n’est déjà pas simple… alors pour accueillir celles de nos clients , mieux vaut être formé.e et se sentir prêt.e.

J’ai entendu tellement de témoignages de personnes endeuillé.e.s que des paroles maladroites, ou mal à propos, ont blessé voire meurtri.

Recevoir un.e endeuillé.e, c’est surtout écouter. Ecouter une histoire singulière sans juger, sans donner de conseils à l’emporte-pièce. Respecter la personne là où elle est, respecter sa propre carte du monde.

Mieux accueillir une personne endeuillée, c’est donc connaître les phases du deuil et le travail physique et psychique qu’implique ce deuil.

Les étudiants en shiatsu furent très réceptifs. L’après-midi fut fort en émotions.

Le deuil n’est pas une maladie.

Je vous partage les 2 piliers éthiques de l’accompagnant du deuil énoncé par Michel Hanus (*) :

* la première base éthique de l’accompagnement de ces personnes est de respecter leur souffrance, ce qui veut dire ne jamais penser devoir ou pouvoir les consoler.

* la seconde est la compréhension ce qui signifie une connaissance suffisante, sur le plan intellectuel, cognitif et sur le plan affectif, celui du cœur, des états de deuil.

Je suis passionnée par le sujet. Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est ni morbide ni du pathos.

Parler de la mort et du deuil, c’est avant tout parler de la vie.

Comme à chaque fois, je prends un grand plaisir à partager ce que j’ai pu apprendre au travers de mes propres formations, des groupes de parole que je co-anime, des accompagnements de personnes endeuillées que je fais et des rencontres via mon podcast.

Ce qui m’anime c’est de faire profiter de toutes ces ressources pour que nous devenions de meilleurs tuteurs de résilience pour les personnages en souffrance.

Le shiatsu nous conduit à écouter le corps avec nos doigts. Corps le plus souvent déséquilibré énergétiquement par les émotions intenses éprouvées durant le deuil.

Savoir compléter cette écoute par une attitude juste d’accueil et de soutien est primordial.

Merci à Mounia et aux élèves pour leur confiance.

Si, vous aussi, vous souhaitez proposer une formation au deuil, contactez-moi.

Que vous soyiez école de shiatsu, association, entreprise, je serais ravie de concevoir un atelier répondant à vos besoins.