Shiatsu et FIV

J’accompagne, par le shiatsu, des mamans en parcours de PMA. Avoir recours à une FIV peut être une démarche longue et douloureuse. Le corps est soumis à de nombreuses manipulations, à des traitements hormonaux et, très souvent, à un ascenseur émotionnel éprouvant.

Le shiatsu aborde chaque personne dans sa globalité (corps, esprit). Il permet d’apaiser le stress et l’anxiété des parents en PMA. Véritable soutien, cette pratique vise à faire re-circuler les énergies et à réduire les symptômes psycho-somatiques.

Chaque shiatsu est unique puisque j’adapte le « kata » (protocole) et les points d’acupuncture en fonction de l’état de la personne.

S’il est recommandé de faire une séance tous les 15 jours, le plus important est d’ajuster la périodicité aux besoins des receveuses et aux dates clés de leur parcours de PMA.

Recevoir du shiatsu c’est développer une nouvelle attention à son corps, à ses dysfonctionnements et à ses émotions. C’est pourquoi il est important:

  • D’avoir une alimentation de qualité (et bio le plus possible) ;
  • De pratiquer une activité physique qui vous fait du bien (dans le respect des recommandations médicales bien sûr) ;
  • De se préserver des sources de stress, de relations toxiques/insatisfaisantes ;
  • De saisir l’occasion des obstacles sur votre chemin pour vous détacher du regard des autres ;
  • De développer la bienveillance à l’égard de vous-mêmes quels que soient les difficultés rencontrées.

Voici un article qui peut vous éclairer sur l’intérêt de recourir à des soins holistiques tels que le shiatsu.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :